Télé, radio, presse écrite... La pub auto va faire la promo du vélo !

Dès mars 2022, les publicités pour les voitures doivent aussi, au passage, inciter les Français à marcher, covoiturer ou faire du vélo.

Une voiture passant, de nuit, devant une piste cyclable à Paris, dans le XVIIE arrondissement.
A la fin de chaque pub pour une voiture, les spectateurs verront un slogan en faveur de la marche ou du vélo.(Boris Cassel)

Une rutilante carrosserie reflétant la douce lumière bleutée d’un matin calme en Islande ou deux enfants et un chien sortant à vive allure d’un pavillon pour sauter dans le monospace de papa voire quatre jeunes hilares au volant d’une citadine à l’intérieur cuir se trémoussant sur une ambiance musicale entrainante… Difficile d’échapper à ces clichés de la pub télé. Désormais, ils devront s’accompagner d’un message de promotion … de la marche et du vélo ! Aussi incroyable que cela puisse paraître, à partir du mois de mars 2022, toutes les publicités pour voiture devront comporter un message incitant à utiliser d’autres modes de déplacements moins dangereux pour la planète et la santé.

A l’instar du « Evitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé » qui s’étale depuis 2007 à la fin de chaque pub alimentaire, les pubs pour voiture s’orneront des messages suivants : « Pour les trajets courts, privilégiez la marche ou le vélo » , « Pensez à covoiturer » , ou « Au quotidien, prenez les transports en commun » . Une mention qui devra être accompagnée du hashtag (mot-dièse en bon français) «#SeDéplacerMoinsPolluer ».

C’est ce qui est écrit noir sur blanc dans un décret publié dans les derniers jours de décembre 2021. Initialement attendu pour la mi-juillet 2020, ce texte met en musique l’article 75 de la loi d’orientation des mobilités (dossier législatif consultable ici )
Au-delà des spots télé, ce sont toutes les publicités pour les voitures qui seront concernées. Le décret en détaille les modalités d’application. « Pour les publicités émises à la télévision et au cinéma, le message (...) est inclus dans un espace horizontal fixe aisément identifiable et distinct de toute autre mention obligatoire, et maintenu pendant une durée permettant sa lecture en intégralité », énumère l’article 3 du décret.

Quant à la radio, « le message (...) est prononcé immédiatement après le message publicitaire». La presse écrite et web n’y échappe pas non plus. « Pour les publicités diffusées sous forme d'image fixe sur un support imprimé ou sur un écran publicitaire numérique, le message de l'article 1er diffusé s'inscrit dans un espace horizontal réservé à ce texte recouvrant au moins 7 % de la surface publicitaire ». Une sacré pub pour la promotion du vélo financée par le deuxième plus gros annonceur publicitaire en France !

Derniers articles

un cadenas partagé sharelock dans une rue de Saint-Ouen
Test de Sharelock : le réseau de cadenas partagés pour les vélos
Publié il y a 3 mois
Le vélo à assistance électrique Loft Go de la marque Electra sur un chemin de randonnée
Test du vélo électrique Electra Loft Go : un tapis volant pour la ville
Publié il y a 4 mois
Yohan Michel, le directeur marketing de alltricks dans les locaux du site internet à Montigny-le-Bretonneux
Alltricks : les secrets du leader français de la vente de vélos en ligne
Publié il y a 4 mois
toussaint wattinne devant des vélos électriques dans l'entrepôt de la start-up Upway à Gennevilliers
Upway : la start-up casse les prix grâce aux vélos électriques reconditionnés
Publié il y a 4 mois
un vélo dans la rue à bruxelles
MesAidesVélo : ce site vous déniche des subventions pour acheter un vélo
Publié il y a 5 mois
pub