Combien coûte (vraiment) un vélo à assistance électrique en 2022 ?

Contrairement à ce qu'affirment des pubs alléchantes circulant sur internet, un vélo à assistance électrique ne coûte pas 500 euros mais bien plus de 2 000 euros. Explications.

Un frein à disque hydraulique sur la roue avant d'un vélo.
Les vélos sont de mieux en mieux équipés, avec, par exemple, la généralisation des freins à disque.(Boris Cassel)

« L’incroyable vélo électrique à prix choc », « ce modèle qui cartonne est à moins de 550 euros », « la star des VAE pour à peine plus de 500 euros… » A lire les annonces de sites web racoleurs, trouver un vélo électrique de qualité pour moins de 1000 euros relèverait d’un jeu d’enfant. Balivernes ! Un vélo à assistance électrique coûte bien plus cher en cette année 2022. Combien ? Entrons dans le détail.

Le prix moyen d’un VAE est quatre fois plus élevé
En 2020, il fallait débourser, en moyenne, la bagatelle de 2 079 euros pour acquérir un vélo électrique neuf. Un chiffre fiable à 100% : il est extrait d’une étude annuelle de l’Union sport et cycle - le lobby des industriels du vélo - portant sur les prix réels de vente.

Une facture en hausse constante
Les prix des vélos électriques ne cessent de progresser. Et ce, depuis leur arrivée sur le marché français à la fin des années 2000. Des preuves ? Il fallait compter 1 018 euros en 2016 pour obtenir un VAE puis 1 585 euros en 2018 (+ 50 %), 1 749 euros en 2019 (+9,8%) et, donc, 2 079 euros (+ 21%) en 2020.

Plus chers car plus confortables
« Une partie de cette inflation est liée à l’amélioration des spécifications (NDLR : de l’équipement) des vélos à assistance électrique avec plus de moteurs pédaliers, plus de freins hydrauliques, et, globalement, plus d’options sur ces vélos », expliquait, en avril 2021, Jérôme Valentin, vice-président de l’Union sport & cycle, l’organisation professionnelle des industriels du vélo. Des pièces plus chères et plus nombreuses qui font mécaniquement grimper le prix de revient. Une technique des industriels pour faire flamber la facture ou une réponse à une demande des consommateurs ? Interrogé par Les Numériques, Greg Sand, cofondateur d’un des fleurons français du VAE, Moustache Bikes, a clairement pointé le rôle de cette demande de vélos mieux équipés dans cette montée des prix : « Les gens veulent toujours plus d’équipements, des batteries plus grandes pour avoir plus d’autonomie car ils prennent de plus en plus plaisir à utiliser les VAE et ils roulent énormément. »

Plus chers car plus rares
Deuxième phénomène poussant à la hausse des prix : l’équation entre l’offre et la demande. Depuis, notamment, les grèves dans les transports publics de la fin d’année 2019, l’utilisation et les ventes de VAE s’envolent. « Quand la demande est soutenue, vous ne faites pas de prix barrés, vous ne faites pas de promotions. Cela a un impact naturel sur le prix de vente » , rappelait, en avril 2021, Jérôme Valentin, vice-président de l’Union sport & cycle.

Quel sera le prix pour un vélo électrique en 2022 ?
Sans surprise, le tarif sera encore à la hausse cette année. En cause, bien sûr, tout ce que nous avons cité plus haut. Mais aussi, désormais, l’existence de pénuries sur le marché du vélo. En effet, pris entre les ruptures d’approvisionnement liées à la pandémie mondiale du coronavirus et une demande qui explose en Europe, les fabricants de vélos ont du mal à suivre la cadence. Cette pénurie raréfie l’offre et incite donc les vendeurs à … limiter une nouvelle fois les gestes commerciaux.

Alors, pourquoi y’a-t-il des VAE à 500 euros ?
Deux types d’acteurs mettent sur le marché des vélos électriques à bas prix : les importateurs vendant par le biais de sites internet - donc sans réseau de magasin pour vous dépanner en cas de pépin - et les grandes surfaces qui recherchent à faire des “coups” marketing. « Nous avons une opération par an de vélos dans ces prix-là. Nous ne faisons aucune marge dessus, ce sont clairement des “one-shot”, des produits d’appels qui marchent très très bien » , explique, sous couvert d’anonymat, un responsable d’une grande chaîne de distribution. Objectif : vous faire venir en magasin et vous faire acheter d’autres produits voire d’autres vélos.

A quoi s’attendre à ce prix-là ?
« Aujourd’hui, on a une limite autour des 2 000 euros pour avoir un vélo de qualité. Et les gens sont tout à fait disposés à la franchir » , soulignait Greg Sand, de Moustache Bikes. Une limite un peu élevée tout de même : il existe encore de très bons VAE autour de 1500 euros. En revanche, acheter un VAE à 500 euros, c’est l’assurance d’avoir un vélo au rabais. Impossible, en effet, d’équiper un biclou convenablement à ce prix-là. Voici pourquoi : une batterie de qualité vaut déjà, en elle-même, plusieurs centaines d’euros. Ajoutez à cela le coût du moteur et, accessoirement, du reste du vélo… Bref, un vélo vendu 500 euros est un vélo forcément mal équipé. Et, le plus souvent, les industriels qui fabriquent ce genre d’engins font des concessions sur la qualité de la batterie en limitant au maximum leur autonomie. Ainsi, les différentes propositions commerciales sur internet consultées par Picala, indiquent, en effet, généralement, des autonomies inférieures à 40 km. Et encore, il ne s’agit que de données indicatives du constructeur. A la louche, après quelques mois d’usages, l’autonomie en conditions réelles sera divisée par deux. L’assistance ne vous sera donc que très peu utile. A quoi bon alors, dans ces conditions, acheter un vélo à assistance électrique ?

Derniers articles

un cadenas partagé sharelock dans une rue de Saint-Ouen
Test de Sharelock : le réseau de cadenas partagés pour les vélos
Publié il y a 3 mois
Le vélo à assistance électrique Loft Go de la marque Electra sur un chemin de randonnée
Test du vélo électrique Electra Loft Go : un tapis volant pour la ville
Publié il y a 4 mois
Yohan Michel, le directeur marketing de alltricks dans les locaux du site internet à Montigny-le-Bretonneux
Alltricks : les secrets du leader français de la vente de vélos en ligne
Publié il y a 4 mois
un feu rouge pour cycliste à paris
Alerte : de nombreux vélos électriques rappelés pour des problèmes de freins !
Publié il y a 4 mois
toussaint wattinne devant des vélos électriques dans l'entrepôt de la start-up Upway à Gennevilliers
Upway : la start-up casse les prix grâce aux vélos électriques reconditionnés
Publié il y a 4 mois
pub