Comment entretenir son vélo électrique ? Un pro vous conseille

Roulant généralement beaucoup, un propriétaire de vélo électrique a tout intérêt à surveiller l’usure de sa machine. Tour d’horizon des points à contrôler régulièrement avec un technicien du vélo.

jonathan rault démonte un vélo électrique
Le mécanicien Jonathan Rault préconise de faire réviser son vélo électrique au moins une fois par an.(Boris Cassel)

SAMEDI MECANIQUE - EPISODE 2 - Le week-end, on a le temps de prendre soin de sa petite reine. Alors, en fin de semaine, Picala donne la parole à un expert, un pro du vélo, pour qu’il nous livre ses tuyaux de mécano.

La petite boutique de Bike the Way, rue Legendre à Paris XVIIe ne désemplit pas en ce milieu d’après-midi. Tout en réparant un vélo électrique, Jonathan Rault, mécanicien et dirigeant de cette société, nous livre quelques conseils.

Picala - Le vélo électrique réclame-t-il un entretien spécifique ?
JONATHAN RAULT. Tout s’use plus vite sur un vélo à assistance électrique : les plaquettes, le pneu arrière, la chaîne… Donc, un vélo électrique nécessite une révision par an. Et ce, quel que soit son kilométrage. Lors de cette intervention, le professionnel fera de la maintenance préventive pour vous éviter des pannes. Par exemple, il va vérifier les plaquettes de frein. Car il est nécessaire de les changer régulièrement, tous les 2 500 à 3 000 kilomètres, en fonction de votre utilisation. Si vous ne le faîtes pas, vous vous retrouverez ensuite avec un disque de frein qui n’est plus bon. Mais, lorsque le vélo électrique est équipé de freins à patins, l'intervention doit être encore plus fréquente : un changement des patins est nécessaire tous les 700 à 1000 km.

Tous les vélos à assistance électrique (VAE) nécessitent le même suivi ?
Tout dépend aussi du vélo que vous avez acheté et de la qualité des pièces installées au départ. Généralement, moins c’est cher, moins c’est fiable. Si vous êtes équipés avec des moteurs Bosch ou Shimano, vous risquez beaucoup moins la panne que si vous optez pour des vélos équipés de moteurs de marques moins onéreuses. Acheter un vélo à bas prix, ce n’est pas forcément une bonne affaire car votre vélo aura des pièces de mauvaise qualité, avec comme conséquence, dans un second temps, d'avoir plus de frais d’entretien. Il faut bien l’avoir en tête lorsque l’on acquiert un vélo pour faire du “vélotaf”. Car, en se rendant tous les jours au travail à vélo, on va beaucoup solliciter la machine.

D’ailleurs, quel entretien apporter aux parties électriques sur un VAE ?
Les parties électriques du vélo ne réclament pas d’entretien spécifique. Il y a simplement de bons gestes à adopter, notamment pour la batterie. Par exemple, ne jamais la laisser sans charge plus de six mois. Si vous prévoyez de ne pas l’utiliser quelques temps, il est important de la laisser reposer à mi-charge, mais surtout ne jamais la stocker à vide, elle pourrait tout simplement rendre l’âme.

Vous êtes un pro du vélo (vélociste, association etc. ), vous voulez participer à cette rubrique, contactez-nous sur redaction@picala.fr en nous indiquant dans l’objet “samedi mécanique”.

Derniers articles

un cadenas partagé sharelock dans une rue de Saint-Ouen
Test de Sharelock : le réseau de cadenas partagés pour les vélos
Publié il y a 3 mois
Le vélo à assistance électrique Loft Go de la marque Electra sur un chemin de randonnée
Test du vélo électrique Electra Loft Go : un tapis volant pour la ville
Publié il y a 4 mois
Yohan Michel, le directeur marketing de alltricks dans les locaux du site internet à Montigny-le-Bretonneux
Alltricks : les secrets du leader français de la vente de vélos en ligne
Publié il y a 4 mois
un feu rouge pour cycliste à paris
Alerte : de nombreux vélos électriques rappelés pour des problèmes de freins !
Publié il y a 4 mois
toussaint wattinne devant des vélos électriques dans l'entrepôt de la start-up Upway à Gennevilliers
Upway : la start-up casse les prix grâce aux vélos électriques reconditionnés
Publié il y a 4 mois
pub